Besoin d'un conseil? Appeler le 06 26 66 28 66

Pour le crédit, faut-il préférer le « classique » ou le « in fine » ?






Dans un crédit classique, vous remboursez au travers de votre mensualité une partie de capital et des intérêts; la déduction des intérêts ne représente donc qu’une partie de ce que vous payez à chaque échéance.

Dans le prêt « in fine », vous ne remboursez tout au long du prêt que les intérêts ; parallèlement, il convient de mettre en place un support type « assurance-vie » sur lequel sera versé le gain fiscal et l’effort d’épargne prévu, car il ne faut pas perdre de vue que le capital emprunté sera à rembourser en une seule fois au terme du crédit.

La déduction des intérêts sera donc plus importante dans le cadre du prêt « in fine », qui va donc se révéler plus intéressant pour les investisseurs les plus fiscalisés.

Pour savoir ce qui vous convient le mieux, n’hésitez pas à faire des simulations en ce sens auprès de votre conseil en gestion de patrimoine.

Posted in: Le financement